Les lieux de libertinage à Paris

de | mars 20, 2017

Comment se manifeste le Libertinage ?

Que signifie exactement ce mot et que se cache-t-il derrière ? La définition du libertinage semble mêler certaines notions de sexe et de liberté de penser. Le meilleur moyen de comprendre cette pratique est de se rendre directement dans les lieux de libertinage. Paris fait partie de ces hauts lieux où l’on pratique le libertinage. Il est extrêmement facile de trouver des clubs libertins dans la capitale. Tapez sur Google « clubs libertins Paris » et vous n’aurez que l’embarras du choix : Le Mask, Le Liberty Club, Le We Club, Overside, Taken Club, Moon City, Les Chandelles, nous ne pouvons tous les citer la liste est bien trop longue. Rendons-nous donc dans quelques-uns de ces clubs parisiens.

Comment ça se passe dans un club libertin parisien ?

Comme un club « normal » il est coutume de bien s’habiller, les hommes seront pour beaucoup en costumes, la cravate n’est pas forcément de rigueur, bien qu’elle puisse devenir utile pour certains jeux au cours de la soirée. Une chemise, un pantalon (pas de jean) et des chaussures (pas de baskets) sont le standard. Pour les femmes, le dress code est « classe et sexy ». Toutefois mesdames n’ayez pas d’appréhension, vous n’êtes nullement obligées de porter des tenues trop osées. Le but est d’être dans un bon état d’esprit. Donc si venir en sous-vêtements et bas résilles est too-much pour vous, vous pouvez opter pour une robe sexy que vous pourriez tout aussi bien porter dans un club « normal ». Le libertinage ne signifie pas « obligation ». Bien sûr vous ne pouvez pas venir en jean ou autre pantalon, mais c’est plutôt naturel, on est dans un lieu où l’aspect premier avant même le sexe est la séduction. La femme se veut donc séduisante et l’homme séducteur. Dans le club, vous aimerez le côté classe et feutré qui en découle. Oubliez les clichés d’endroits sales ou lugubres que vous pouvez avoir en tête, quand vous entrerez dans la plupart des clubs libertins, vous trouverez d’abord un bar et une piste de danse où les gens discutent, boivent et dansent ensemble, apprenant à faire connaissance comme dans un club « normal ». Lumières tamisées, velours, couleurs rouges et doré, le style classe et vénitien est souvent de rigueur.

Quelle est la clientèle des clubs libertins de Paris ?

La clientèle est très diverse. On imagine souvent de ce milieu que les libertins sont plutôt des personnes âgées et en couple depuis des années, mais détrompez-vous, beaucoup de trentenaires et de jeunes couples viennent expérimenter le libertinage. Parmi les couples on trouve quelques faux couples qui se sont trouvés sur des sites tels que Wyylde  ou Xflirt et qui viennent accompagnés juste pour faire des économies sur le prix de l’entrée.

Les sujets des conversations ne tournent pas forcement autour du sexe. La femme est une princesse dans ces clubs, l’homme cherche à la charmer, il est monnaie courante qu’on vienne vous offrir une coupe de champagne et engager une conversation avec vous, mais tout est très respectueux. Les hommes ne manqueront pas de vous faire remarquer à quel point vous êtes belle et sexy ce soir, ils vous feront vous sentir désirable. Jamais de vulgarité, personne ne va venir vous toucher de manière déplacée, ici tout est fait dans le respect. Si quelqu’un vous désire il va vous le faire comprendre, essayer de vous charmer, et essayer de voir si vous êtes ouverte à une proposition avant de tenter quelque chose. Au final, on arrive au début avec une certaine appréhension lorsque l’on ne connait pas ce milieu, mais on se sent très vite bien plus à l’aise que dans un club dit « normal ». Ici les hommes savent que vous pouvez éventuellement être intéressée par du sexe, mais qu’il n’y a aucune obligation. Ils savent aussi qu’avant le sexe vous avez besoin d’être séduite, ils vont donc se montrer sous leur meilleur jour pour peut-être y parvenir. A l’inverse si finalement vous ne voulez rien de sexuel, ils se montreront compréhensifs et respectueux de cela. Vous pouvez ensuite visiter les « coins coquins ».

Coins coquins et clubs libertins

Derrière le bar et le dance floor se cachent souvent une multitude de petites ou grandes pièces où les personnes se rendent à leur gré. C’est ici où vous pouvez librement vous adonnez à des ébats sexuels ou ne venir que pour regarder ce qu’il se passe. Sentez-vous totalement libre de ce que vous voulez, encore une fois rien n’est obligatoire. Dans ces lieux on peut ainsi trouver de tout : Des personnes s’étant rencontrées au préalable au bar et décident alors de faire connaissance de manière plus charnelle. C’est ainsi que des couples « s’échangent » ou se « mélangent » comme on dit dans le milieu. A l’inverse, certains couples novices dans le libertinage ne veulent pas avoir de sexe avec d’autres partenaires, mais viennent pour de nouvelles expériences dans leur relation : cela peut tout aussi bien être le fait d’être vu en train de faire l’amour par d’autres personnes, l’exhibitionnisme peut se montrer très excitant, ou le fait d’essayer des accessoires se trouvant dans le club. On peut ainsi trouver divers liens et accessoires pour se faire attacher ou attacher son partenaire et d’autres jouets avec lesquels vous pourrez vous amuser à votre guise.

La plupart des clubs libertins parisiens se veulent très propres, l’hygiène est irréprochable. Vous trouverez facilement des douches, serviettes propres, préservatifs, déodorants et gels douche mis gratuitement à votre disposition.

Au final, cette expérience des clubs libertins Parisiens nous a fait nous sentir libre. Libre de faire ce que l’on veut, sans n’être jamais obligé de rien. Quoi de plus outrageant alors que les histoires de culs arrivants tous les soirs dans les clubs n’étant pas étiquetés de « libertins » ?